Des articles

Philosophie et métaphore: la signification des «maladresses» de Christine

Philosophie et métaphore: la signification des «maladresses» de Christine


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Philosophie et métaphore: la signification des «maladresses» de Christine

Par Green, Karen

Parergon Vol. 22: 1 (2005)

Abstrait

Trois cas où Christine de Pizan semble avoir transformé ses sources sont évoqués. La première implique une fusion des sibylles Tiburtine et Cumean, la seconde le traitement par Christine des muses poétiques, et la troisième l’image de félicité humaine introduit au début de Le Livre du corps de police. On soutient que là où Christine transforme ses sources, elle fait valoir un point philosophique distinct. Dans la troisième de ces transformations, elle montre une appréciation subtile du sexisme d'une métaphore philosophique traditionnelle, qu'elle sape et subvertit habilement.


Voir la vidéo: PHILO Réflexion sur la mort avec Jankélévitch (Juin 2022).