Des articles

Robert A. Owens DD-827 - Histoire

Robert A. Owens DD-827 - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Robert A. Owens DD-827

Robert A. Owens

(DD-827 : dp. 2 420, 1. 391', b. 41 ; dr. 19', art. 35 k. ; epl. 309 ;

une. 4 3", 8 20mm., 2 dct. 4 dcp., 1 dcp. (hh.), 2 rock. launch., 4 21" tt.; cl. Charpentier; Robert A. Owens (DD-827) a été déposé le 29 octobre 1945 par Bath Iron Works Corp., Bath, Maine; lancé le 15 juillet 1946; parrainé par Mlle Patricia Hannegan ; reclassifié DDK-827 le 28 janvier 1948 ; et commandé à Boston le 5 novembre 1949, Comdr. Rexford V. Wheeler, Jr., aux commandes.

Après le shakedown en février 1950, le Robert A. Oweru, l'un des premiers destroyers chasseurs-tueurs ainsi désigné, a été reclassé DDE-827 le 4 mars 1950. Il a opéré dans l'Atlantique Ouest et les Caraïbes jusqu'à la fin de 1952 lorsqu'il a été déployé en Méditerranée . À partir de ce moment-là jusque dans les années 1960, il a opéré avec la 6e Flotte pendant 6 mois sur 18. Pendant les 12 mois restants, il a mené des patrouilles anti-sous-marines au large de la côte atlantique et dans les Caraïbes. À l'automne 1957, il ajoute la mer du Nord à sa zone d'opérations alors qu'il participe aux exercices de l'OTAN.

Dans les années 1960, Robert A. Owens a continué à tourner entre la 2e et la 6e flotte. En novembre 1960 et février 1962, il participe aux opérations de récupération des capsules spatiales Projeet Mereury, Mereury 2 et Mereury 6. Après cette dernière, Robert A. Owens navigue vers l'est pour rejoindre TG Bravo pour les opérations anti-sous-marines de l'Atlantique Est. Reclassifié DD-827 le 7 août 1962, il était une unité de la Force opérationnelle cubaine de quarantaine 136 en octobre et novembre. En janvier et février 1963, elle a mené des opérations ASW dans l'Atlantique. Mars a apporté une autre période de patrouille au large de Cuba; et, en avril, Robert A. Owens s'est de nouveau mis en route pour un déploiement prolongé. Le devoir dans la Méditerranée, la Mer Rouge et l'Oeean indien a suivi et le 23 décembre elle est entrée dans le Chantier Naval de Norfolk pour la Réhabilitation de Flotte et la révision de Modernisation.

Achevant la révision le 15 novembre 1964, Robert A. Ou.er~ a servi de navire-école pour la Fleet Sonar School et, après une formation de recyclage à Guantanamo Bay, a rejoint la Force de récupération pour Gemini-Titan (GT3) en mars 1965 et GeminiTitan (GT4) en juin. Le 27 novembre, elle a navigué pour un déploiement prolongé à la 6ème Flotte et Force du Moyen-Orient, retournant au service de navire de l'École de Sonar de la Flotte en mai 1966. Elle a ensuite opéré dans l'Atlantique jusqu'à son déploiement en Méditerranée au cours des 5 premiers mois de 1967. Le le reste de l'année a été consacré aux opérations de l'Atlantique, aux tâches scolaires et à la révision qui a été achevée le 11 mars 1968.

Robert A. Owens a ensuite participé à la recherche du Scorpion du 28 mai au 13 juin, et a mené des opérations ASW avant de se déployer dans la 6e Flotte du 5 septembre 1968 au 27 janvier 1969. Elle a ensuite opéré dans l'Atlantique et les Caraïbes sans déploiement prolongé pour le équilibre de cette année. Entre le 1er janvier 1970 et le 31 décembre 1972, il a alterné deux déploiements méditerranéens avec des opérations normales dans l'Atlantique et les Caraïbes, à partir de son port d'attache, Norfolk. L'année 1973 a été entièrement occupée par les opérations Atlantique et Caraïbes, depuis janvier 1974, il est au port de Norfolk.


Robert A. Owens DD-827 - Histoire

Une boîte de conserve marins
Historique des destroyers

USS ROBERT A. OWENS
(DD-827)

Tout au long des années 1960, l'OWENS a continué à tourner entre les deuxième et sixième flottes. En 1960 et 1962, il participe aux opérations de récupération des capsules spatiales Mercury 2 et Mercury 6. À la suite d'opérations anti-sous-marines le long de la côte est, il est à nouveau reclassé, cette fois sous le nom de DD�, le 7 août 1962. l'a vue opérer en tant qu'unité de la Force opérationnelle de quarantaine cubaine 136 pendant la crise des missiles soviétiques. En 1963, à la suite d'opérations ASW dans l'Atlantique et d'une autre patrouille au large de Cuba, l'OWENS a démarré pour un déploiement prolongé en Méditerranée, en mer Rouge et dans l'océan Indien. Elle a commencé sa révision FRAM en décembre 1963 au chantier naval de Norfolk et l'a achevée en novembre suivant.

L'OWENS a ensuite servi de navire-école pour l'école de sonar de la flotte et, après une formation de recyclage à Guantanamo Bay, a rejoint la force de récupération pour Gemini‑Titan (GT3) en mars et Gemini‑Titan (GT4) en juin 1965. Un déploiement prolongé avec le La Sixième Flotte et la Force du Moyen-Orient l'ont emmenée en mai 1966 lorsqu'elle est revenue au service en tant que navire-école sonar de la flotte. Il a ensuite opéré dans l'Atlantique jusqu'à son déploiement en Méditerranée pendant les cinq premiers mois de 1967. L'OWENS a été occupé pour le reste de l'année avec des opérations sur la côte est, des missions de navire-école et une révision, qui a été achevée en mars 1968.

De Le marin de la boîte de conserve, janvier 2009


Copyright 2009 Tin Can marins.
Tous les droits sont réservés.
Cet article ne peut être reproduit sous quelque forme que ce soit sans l'autorisation écrite de
Marins de boîtes de conserve.


Contenu

Robert Allen Owens est né à Greenville, en Caroline du Sud, le 13 septembre 1920. La famille a ensuite déménagé à Spartanburg, que le jeune Owens a répertorié comme sa ville natale. Après deux ans au lycée, il part travailler comme ouvrier textile dans une ville voisine. Il y travailla pendant cinq ans avant de s'enrôler dans le Corps des Marines le 10 février 1942.

En 1942, Owens a suivi une formation de recrues à Parris Island, en Caroline du Sud, puis Owens a poursuivi sa formation avec le 1er bataillon d'entraînement de la 1re division des Marines, alors situé à New River, en Caroline du Nord. En juin, la désignation de l'unité a été changée en Compagnie A, 1er Bataillon, 3e Marines, 3e Division de marine. La division a quitté le Pacifique Sud et la première station outre-mer du 3rd Marines à Tutuila, aux Samoa américaines, en septembre 1942. Plus tard, ils sont allés en Nouvelle-Zélande et à Guadalcanal pour s'entraîner pour leur première mission de combat. Après 21 mois d'entraînement, Owens verra sa première et unique mission de combat.

Action Médaille d'Honneur Modifier

Le 1er novembre 1943, le débarquement amphibie des Marines au cap Torokina, Bougainville, se heurta à une forte résistance par la seule pièce d'artillerie dont disposaient les défenseurs japonais, un canon régimentaire de 75 millimètres bien camouflé. Stratégiquement placé et protégé à l'intérieur d'un bunker de cocotiers, le canon avait déjà détruit quatre péniches de débarquement et endommagé dix autres, menaçant sérieusement le succès de l'opération. Aucun bateau ne pouvait s'approcher de la plage sans passer à moins de 150 mètres du canon. L'emplacement était situé de telle sorte qu'il ne pouvait être attaqué que par le front et également dans une position où les tirs de fusils et de grenades ne pouvaient pas atteindre l'équipage du canon.

Évaluant la situation, le Sgt Owens a décidé que la seule façon de neutraliser l'arme était de la charger directement de l'avant. Faisant appel à quatre volontaires pour l'assister, il les a positionnés là où ils pourraient placer des bunkers de soutien sous le feu. Au moment où il jugea qu'il avait de bonnes chances d'atteindre son objectif, le Marine de six pieds trois pouces et 232 livres chargea directement dans la bouche du canon qui tirait toujours rapidement. En entrant dans l'emplacement par le port d'incendie, il a chassé les Japonais par l'arrière où ils ont été abattus par son fusilier. En les poursuivant, il fut à son tour tué sur le coup.

On a découvert qu'une cartouche avait été placée dans la chambre et que la culasse était presque fermée au moment où le Sgt Owens est passé par la bouche d'incendie. Plus de 150 cartouches d'obus explosifs ont été empilés et prêts à être tirés. L'ennemi avait beaucoup compté sur cette arme pour arrêter le débarquement des Marines. Ils ont fait plusieurs efforts déterminés mais infructueux pour reprendre la pièce. Le général de division Allen H. Turnage, commandant général de la 3e Division de marines, a déclaré : « Parmi les nombreux actes de bravoure sur la tête de pont de Bougainville, aucun autre acte n'a sauvé la vie d'un plus grand nombre de ses camarades ni n'a autant contribué au succès de les débarquements." [1]

Le général Alexander A. Vandegrift, alors commandant du Corps des Marines, et le major-général Turnage ont si fortement recommandé la médaille d'honneur pour le sergent Owens, qui avait déjà reçu la Croix de la Marine à titre posthume, que le cas a été examiné et les recommandations des généraux ont été adoptées. La médaille a été remise au père du héros à son domicile de Drayton, en Caroline du Sud, le 12 août 1945, par le major-général Clayton B. Vogel, alors général commandant à Parris Island.

Initialement enterré dans le cimetière de l'armée, de la marine et du corps des marines à Bougainville, les restes du sergent Owens ont ensuite été réinhumés dans le cimetière américain de Manille, officiellement le cimetière militaire américain de Fort McKinley.

Le président des États-Unis est fier de remettre la MÉDAILLE D'HONNEUR à titre posthume à


Contenu

1950�[modifier | modifier la source]

Après le shakedown en février 1950, Robert A. Owens, l'un des premiers destroyers chasseurs-tueurs ainsi désigné, a été reclassé DDE-827 le 4 mars 1950. Il a opéré dans l'Atlantique Ouest et les Caraïbes (pendant lequel il a coulé U-2513 à l'ouest de Key West, en Floride, lors d'essais de fusées le 7 octobre 1951) et à la fin de 1952 lorsqu'elle s'est déployée en Méditerranée. À partir de ce moment-là et jusque dans les années 1960, il a opéré avec la 6e flotte pendant six mois sur dix-huit. Pendant les douze mois restants, elle a mené des patrouilles anti-sous-marines au large de la côte atlantique et dans les Caraïbes. À l'automne 1957, il ajoute la mer du Nord à sa zone d'opérations alors qu'il participe aux exercices de l'OTAN.

1960�[modifier | modifier la source]

Dans les années 1960 Robert A. Owens a continué à tourner entre les 2e et 6e flottes. En novembre 1960 et février 1962, elle participe aux opérations de récupération des capsules spatiales Project Mercury, et Mercury 6. Après cette dernière, Robert A. Owens a navigué vers l'est pour rejoindre le groupe opérationnel Bravo (TG Bravo) pour les opérations anti-sous-marines de l'Atlantique Est. Reclassé DD-827 le 7 août 1962, elle était une unité de la Force opérationnelle cubaine de quarantaine 136 en octobre et novembre. En janvier et février 1963, elle a mené des opérations de guerre anti-sous-marine (ASW) dans l'Atlantique. Mars a apporté une autre période de patrouille au large de Cuba et, en avril, Robert A. Owens redémarré pour un déploiement prolongé. Le devoir dans la Méditerranée, la Mer Rouge et l'Océan Indien a suivi et le 23 décembre elle est entrée dans le Chantier Naval de Norfolk pour la Réhabilitation et la Modernisation de Flotte (FRAM) la révision.

Révision complète le 15 novembre 1964, Robert A. Owens a servi de navire-école pour la Fleet Sonar School et, après une formation de recyclage à Guantanamo Bay, a rejoint la Force de récupération pour Gemini-Titan 3 (GT3) en mars 1965 et Gemini-Titan 4 (GT4) en juin. Le 27 novembre, elle a navigué pour un déploiement prolongé à la 6ème Flotte et Force du Moyen-Orient, retournant au service de navire de l'École de Sonar de la Flotte en mai 1966. Elle a ensuite opéré dans l'Atlantique jusqu'à son déploiement en Méditerranée au cours des cinq premiers mois de 1967. Le le reste de l'année a été consacré aux opérations de l'Atlantique, aux tâches scolaires et à la révision qui a été achevée le 11 mars 1968.

Robert A. Owens puis participé à la recherche de sous-marin Scorpion&# 160 (SSN-589) du 28 mai au 13 juin, et a mené des opérations ASW avant de se déployer dans la 6e flotte du 5 septembre 1968 au 27 janvier 1969. Elle a ensuite opéré dans l'Atlantique et les Caraïbes sans déploiement prolongé pour le reste de cette année.

1970�[modifier | modifier la source]

Entre le 1 janvier 1970 et le 31 décembre 1972, elle a alterné deux déploiements méditerranéens avec des opérations normales dans l'Atlantique et les Caraïbes, hors de son port d'attache, Norfolk, Virginie. L'année 1973 a été entièrement occupée par les opérations de l'Atlantique et des Caraïbes.

Au début de l'année 1977 au moins, elle était transportée à domicile à Galveston au Texas, faisant un aller-retour à Norfolk ce printemps-là.

1978�[modifier | modifier la source]

Entre 1978 et 1981, il a été affecté à la Force de réserve navale et a été ramené à la base aéronavale de Pensacola, en Floride, amarré à côté du porte-avions d'entraînement USS Lexington (AVT-16).


Robert A. Owens DD-827 - Histoire

Après le shakedown en février 1950, le Robert A. Owens, l'un des premiers destroyers chasseurs-tueurs ainsi désignés, a été reclassé DDE-827 le 4 mars 1950. Il a opéré dans l'Atlantique Ouest et les Caraïbes jusqu'à la fin de 1952, date à laquelle il s'est déployé en Méditerranée. À partir de ce moment-là jusque dans les années 1960, il a opéré avec la 6e Flotte pendant 6 mois sur 18. Pendant les 12 mois restants, il a mené des patrouilles anti-sous-marines au large de la côte atlantique et dans les Caraïbes. À l'automne 1957, il ajoute la mer du Nord à sa zone d'opérations alors qu'il participe aux exercices de l'OTAN.

Dans les années 1960, Robert A. Owens a continué à tourner entre la 2e et la 6e flotte. En novembre 1960 et février 1962, il a participé aux opérations de récupération des capsules spatiales du projet Mercury Mercury 2 et Mercury 6. Après ce dernier, Robert A. Owens a navigué vers l'est pour rejoindre TG Bravo pour les opérations anti-sous-marines de l'Atlantique Est. Reclassifié DD-827 le 7 août 1962, il était une unité de la Force opérationnelle cubaine de quarantaine 136 en octobre et novembre. En janvier et février 1963, il a mené des opérations ASW dans l'Atlantique. Le mars a apporté une autre période de patrouille au large de Cuba et en avril, Robert A. Owens s'est de nouveau mis en route pour un déploiement prolongé. Le devoir dans la Méditerranée la Mer Rouge et l'Océan Indien a suivi et le 23 décembre elle est entrée dans le Chantier Naval de Norfolk pour la Réhabilitation de Flotte et la révision de Modernisation.

Après avoir terminé la révision le 15 novembre 1964, Robert A. Owens a servi comme école pour la Fleet Sonar School et après une formation de recyclage à Guantanamo Bay, il a rejoint la Force de récupération pour Gemini-Titan (GT3) en mars 1965 et Gemini-Titan (GT4) en juin. Le 27 novembre, il a navigué pour un déploiement prolongé dans la 6e flotte et force du Moyen-Orient, retournant au service du navire Fleet Sonar School en mai 1966. Il a ensuite opéré dans l'Atlantique jusqu'à son déploiement en Méditerranée au cours des 5 premiers mois de 1967. Le reste de l'année a été consacrée aux tâches et à la révision du navire scolaire des opérations de l'Atlantique, qui s'est terminée le 11 mars 1968.

Robert A. Owens a ensuite participé à la recherche du Scorpion du 28 mai au 13 juin et a mené des opérations ASW avant de se déployer dans la 6e flotte du 5 septembre 1968 au 27 janvier 1969. Elle a ensuite opéré dans l'Atlantique et les Caraïbes sans déploiement prolongé pour le reste. de cette année-là. Entre le 1er janvier 1970 et le 31 décembre 1972, il a alterné deux déploiements méditerranéens avec des opérations normales dans l'Atlantique et les Caraïbes depuis son port d'attache Norfolk. L'année 1973 a été entièrement occupée par les opérations de l'Atlantique et des Caraïbes à partir de janvier 1974, il est au port de Norfolk.


Robert A. Owens DD-827 - Histoire

USS Robert A. Owens - (DD-827)

L'USS Robert A. Owens (DD/DDK/DDE-827) était un destroyer de classe Gearing de la marine des États-Unis, en service de 1949 à 1982. Il a ensuite été transféré en Turquie par le biais du Programme d'assistance à la sécurité (SAP) et a servi comme TCG Alcitepe (D-346). Le destroyer a finalement été désarmé en 1999 et mis au rebut.

Robert A. Owens a été posé le 29 octobre 1945 par Bath Iron Works Corp., Bath, Maine lancé le 15 juillet 1946 parrainé par Mlle Patricia Hannegan reclassé DDK-827 le 28 janvier 1948 et mis en service à Boston le 5 novembre 1949, Commandant Rexford V. Wheeler, Jr., aux commandes. Elle a été nommée en l'honneur du sergent du Corps des Marines des États-Unis Robert A. Owens (1920-1943), qui a reçu à la fois la Navy Cross et la Medal of Honor à titre posthume pour ses actions héroïques lors de la bataille de l'impératrice Augusta Bay.

Après le shakedown en février 1950, le Robert A. Owens, l'un des premiers destroyers chasseurs-tueurs ainsi désigné, a été reclassé DDE-827 le 4 mars 1950. Il a opéré dans l'ouest de l'Atlantique et dans les Caraïbes (pendant lequel il a coulé le U-2513 à l'ouest de Key West, en Floride, lors d'essais de fusées le 7 octobre 1951) et à la fin de 1952 lorsqu'il s'est déployé en Méditerranée. À partir de ce moment-là et jusque dans les années 1960, il a opéré avec la 6e flotte pendant six mois sur dix-huit. Pendant les douze mois restants, elle a mené des patrouilles anti-sous-marines au large de la côte atlantique et dans les Caraïbes. À l'automne 1957, il ajoute la mer du Nord à sa zone d'opérations alors qu'il participe aux exercices de l'OTAN.

Dans les années 1960, Robert A. Owens a continué à tourner entre la 2e et la 6e flotte. En novembre 1960 et février 1962, il a participé aux opérations de récupération des capsules spatiales du projet Mercury, Mercury 2 et Mercury 6. Après ce dernier, Robert A. Owens a navigué vers l'est pour rejoindre le groupe opérationnel Bravo (TG Bravo) pour les opérations anti-sous-marines de l'Atlantique Est. Reclassifié DD-827 le 7 août 1962, il était une unité de la Force opérationnelle cubaine de quarantaine 136 en octobre et novembre. En janvier et février 1963, elle a mené des opérations de guerre anti-sous-marine (ASW) dans l'Atlantique. Mars a apporté une autre période de patrouille au large de Cuba et, en avril, Robert A. Owens s'est de nouveau mis en route pour un déploiement prolongé. Le devoir dans la Méditerranée, la Mer Rouge et l'Océan Indien a suivi et le 23 décembre elle est entrée dans le Chantier Naval de Norfolk pour la Réhabilitation et la Modernisation de Flotte (FRAM) la révision. Achevant la révision le 15 novembre 1964, Robert A. Owens a servi de navire-école pour la Fleet Sonar School et, après une formation de recyclage à Guantanamo Bay, a rejoint la Force de récupération pour Gemini-Titan 3 (GT3) en mars 1965 et Gemini-Titan 4 (GT4 ) en juin. Le 27 novembre, elle a navigué pour un déploiement prolongé à la 6ème Flotte et Force du Moyen-Orient, retournant au service de navire de l'École de Sonar de la Flotte en mai 1966. Elle a ensuite opéré dans l'Atlantique jusqu'à son déploiement en Méditerranée au cours des cinq premiers mois de 1967. Le le reste de l'année a été consacré aux opérations de l'Atlantique, aux tâches scolaires et à la révision qui a été achevée le 11 mars 1968.

Robert A. Owens a ensuite participé à la recherche du sous-marin Scorpion (SSN-589) du 28 mai au 13 juin, et a mené des opérations ASW avant de se déployer dans la 6e Flotte du 5 septembre 1968 au 27 janvier 1969. Elle a ensuite opéré dans l'Atlantique et Caraïbes sans déploiement prolongé pour le reste de l'année.

Entre le 1 janvier 1970 et le 31 décembre 1972, elle a alterné deux déploiements méditerranéens avec des opérations normales dans l'Atlantique et les Caraïbes, hors de son port d'attache, Norfolk, Virginie. L'année 1973 a été entièrement occupée par les opérations de l'Atlantique et des Caraïbes.

En 1976 au moins, elle a été transportée à domicile à Galveston au Texas, faisant un aller-retour à Norfolk ce printemps-là.

Entre 1978 et 1981, il a été affecté à la Force de réserve navale de surface et a été ramené à la base aéronavale de Pensacola, en Floride, amarré à côté du porte-avions d'entraînement USS Lexington. Pendant ce temps, l'USS Owens a été utilisé pour former les réservistes de la Marine et des Marines.

Robert A. Owens a été désarmé le 16 février 1982 et transféré en République de Turquie par le biais du Programme d'assistance à la sécurité (SAP) le même jour. Il a servi sous le nom de TCG Alcitepe (D-346) dans la marine turque jusqu'au début de 1999, date à laquelle il a été désarmé et mis au rebut.


DD-827 Robert A Owens

Robert A. Owens (DD-827) a été déposé le 29 octobre 1945 par Bath Iron Works Corp., Bath, Maine lancé le 15 juillet 1946 parrainé par Mlle Patricia Hannegan reclassé DDK-827 le 28 janvier 1948 et mis en service à Boston le 5 novembre 1949 , Comdr. Rexford V. Wheeler, Jr., aux commandes.

Après le shakedown en février 1950, le Robert A. Owens, l'un des premiers destroyers chasseurs-tueurs ainsi désigné, a été reclassé DDE-827 le 4 mars 1950. Il a opéré dans l'ouest de l'Atlantique et dans les Caraïbes jusqu'à la fin de 1952, date à laquelle il a été déployé en Méditerranée. . À partir de ce moment-là jusque dans les années 1960, il a opéré avec la 6ème Flotte pendant 6 mois sur 18. Pendant les 12 mois restants, il a mené des patrouilles anti-sous-marines au large de la côte Atlantique et dans les Caraïbes. À l'automne 1957, il ajoute la mer du Nord à sa zone d'opérations alors qu'il participe aux exercices de l'OTAN.

Dans les années 1960, Robert A. Owens a continué à tourner entre la 2e et la 6e flotte. En novembre 1960 et février 1962, elle participe aux opérations de récupération des capsules spatiales du projet Mercury, Mercury 2 et Mercury 6. Après cette dernière, Robert A. Owens navigue vers l'est pour rejoindre TG Bravo pour les opérations anti-sous-marines de l'Atlantique Est. Reclassifié DD-827 le 7 août 1962, il était une unité de la Force opérationnelle cubaine de quarantaine 136 en octobre et novembre. En janvier et février 1963, elle a mené des opérations ASW dans l'Atlantique. Mars a apporté une autre période de patrouille au large de Cuba et, en avril, Robert A. Owens s'est de nouveau mis en route pour un déploiement prolongé. Le devoir dans la Méditerranée, la Mer Rouge et l'Océan Indien a suivi et le 23 décembre elle est entrée dans le Chantier Naval de Norfolk pour la Réhabilitation de Flotte et la révision de Modernisation.

Achevant la révision le 15 novembre 1964, Robert A. Owens a servi de navire-école pour la Fleet Sonar School et, après une formation de recyclage à Guantanamo Bay, a rejoint la Force de récupération pour Gemini-Titan (GT3) en mars 1965 et Gemini-Titan (GT4) en Juin. Le 27 novembre, elle a navigué pour un déploiement prolongé à la 6ème Flotte et Force du Moyen-Orient, retournant au service de navire de l'École de Sonar de la Flotte en mai 1966. Elle a ensuite opéré dans l'Atlantique jusqu'à son déploiement en Méditerranée au cours des 5 premiers mois de 1967. Le le reste de l'année a été consacré aux opérations de l'Atlantique, aux tâches scolaires et à la révision qui a été achevée le 11 mars 1968.

Robert A. Owens a ensuite participé à la recherche du Scorpion du 28 mai au 13 juin, et a mené des opérations ASW avant de se déployer dans la 6e Flotte du 5 septembre 1968 au 27 janvier 1969. Elle a ensuite opéré dans l'Atlantique et les Caraïbes sans déploiement prolongé pour le solde de cette année-là. Entre le 1er janvier 1970 et le 31 décembre 1972, il a alterné deux déploiements méditerranéens avec des opérations normales dans l'Atlantique et les Caraïbes, à partir de son port d'attache, Norfolk. L'année 1973 a été entièrement occupée par les opérations de l'Atlantique et des Caraïbes, à partir de janvier 1974, il était au port de Norfolk.

Désarmé au début de 1982, avant d'être prêté à la Turquie, le 22 février 1982. Il a été rebaptisé Alcitepe. Rayé de la liste USN le 6 août 1987 et vendu à la Turquie, il était toujours actif dans la marine turque à partir de 1998.


USS Virginie (CGN-38) était un croiseur lance-missiles à propulsion nucléaire, le navire de tête de sa classe et le huitième navire de la marine des États-Unis à porter le nom du Commonwealth de Virginie. Il a été mis en service en 1976 et désarmé en 1994.

USS Jean-Roi (DDG-3) était un Charles F. Adamsdestroyer armé de missiles guidés de classe - dans la marine des États-Unis nommé en l'honneur du récipiendaire de la médaille d'honneur John King.

USS Fourrure (DD-882/DDR-882) était un Engrenage-classe destroyer de la marine des États-Unis, du nom du lieutenant John H. Furse USN (1886�). Fourrure a été établi par la Consolidated Steel Corporation à Orange, Texas le 23 septembre 1944, lancé le 9 mars 1945 par Miss Eugenia A. Furse, sœur du lieutenant Furse et mis en service le 10 juillet 1945.

USS Damato (DD-871) était un Engrenage-classe destroyer de la marine des États-Unis. Elle a été nommée en l'honneur du caporal Anthony P. Damato USMC (1922–82111944), qui a été tué au combat lors de la bataille d'Eniwetok dans les îles Marshall et a reçu à titre posthume la Médaille d'honneur.

USS Bois dur (DD/DDE-861) était un Engrenage-classe destroyer de la marine des États-Unis, en service de 1945 à 1973. Il fut transféré en Turquie en 1973 et coulé par erreur par des avions turcs le 22 juillet 1974.

USS Harold J. Ellison (DD-864) était un Engrenage-classe destroyer en service dans l'US Navy de 1945 à 1983. Il est ensuite transféré au Pakistan et rebaptisé Shah Jahan (D-164). Le navire a finalement été coulé comme cible en 1994.

USS Leahy (DLG/CG-16) était le navire de tête d'une nouvelle classe de destroyers de la marine américaine. Nommé en l'honneur de l'amiral de la flotte William D. Leahy, il a été commandé le 4 août 1962 en tant que DLG-16, une frégate lance-missiles, et reclassée comme CG-16, un croiseur lance-missiles, le 30 juin 1975.

USS Douglas H. Fox (DD-779) un Allen M. Sumner-class destroyer, a été nommé en l'honneur du lieutenant-commandant Douglas H. Fox, le commandant du destroyer USS&# 160Barton , qui a coulé avec son navire lorsqu'il a été torpillé et coulé lors de la bataille navale de Guadalcanal le 13 novembre 1942. Fox a reçu à titre posthume la Navy Cross pour sa contribution à la défaite d'une force ennemie supérieure dans cette bataille, et a ensuite été décerné une étoile d'or au lieu d'une deuxième Navy Cross pour des actions antérieures les 26 et 30 octobre et le 3 novembre, lorsqu'il a sauvé des survivants du porte-avions USS frelon dans des conditions dangereuses.

USS Charles H. Roan (DD-853) était un Engrenage-classe destroyer de la marine des États-Unis. Le navire a été nommé d'après Charles Howard Roan, un marine américain qui a perdu la vie au combat sur l'île de Palau pendant la Seconde Guerre mondiale.

USS Zellars (DD-777), un Allen M. Sumner-class destroyer, a été nommé pour le lieutenant (j.g.) Thomas Edward Zellars, un marin qui a servi sur le cuirassé USS&# 160Mississippi . Le 12 juin 1924, Thomas Zellars et 47 autres membres d'équipage sont morts dans un accident de tir. Cependant, avant d'être tués, Zellars a apparemment ouvert une vanne d'inondation qui a éteint l'incendie, empêchant ainsi d'autres dommages au navire et sauvant probablement la vie de ses compagnons de bord. Le destroyer qui a été nommé pour lui a été posé le 24 décembre 1943 à Seattle, Washington, par le Todd-Pacific Shipyards, Inc. lancé le 19 juillet 1944 parrainé par Mme Thomas M. Zellars et commandé le 25 octobre 1944, le commandant Blinn Van Mater aux commandes. Zellars a finalement été transféré à la marine iranienne et rebaptisé Babr. L'état actuel du navire est inconnu.

USS Lowry (DD-770), un Allen M. Sumner-class destroyer, est le seul navire de la marine des États-Unis à porter le nom de Reigart Bolivar Lowry, qui a servi dans la guerre mexicaine et américaine et a été membre de l'expédition du commodore Matthew C. Perry au Japon en 1855. Il a servi avec distinction dans la guerre de Sécession, capturant La Nouvelle Orléans et dans la première attaque sur Vicksburg.

USS Norris (DD-859) était l'un des 98 Engrenagedestroyers de classe - dans la marine des États-Unis à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Norris a été actif du 9 juin 1945 au 4 décembre 1970. Bien que construit trop tard pour être utilisé pendant la guerre, le navire a servi dans les régions du Pacifique, de l'Atlantique, de l'Asie et de la Méditerranée. Elle a été nommée en l'honneur du major Benjamin White Norris, USMCR, qui a été tué au combat à la bataille de Midway et a reçu à titre posthume la Navy Cross.

USS Riche (DD-820/DDE-820) était un Engrenagedestroyer de classe - dans la marine des États-Unis pendant la guerre de Corée et la guerre du Vietnam. C'était le deuxième navire nommé en l'honneur du lieutenant Ralph McMaster Rich (1916&# 82111942), qui a reçu la Navy Cross pour son leadership en tant qu'aviateur naval à bord de l'USS&# 160Entreprise pendant la bataille de Midway.

Le troisième USS Keppler (DD/DDE-765) était un Engrenagedestroyer de classe - dans la marine des États-Unis pendant la guerre de Corée et la guerre du Vietnam. Elle a été nommée en l'honneur du maître de Manœuvre de première classe Reinhardt J. Keppler (1918–82111942), qui a reçu à titre posthume la Médaille d'honneur pour « héroïsme extraordinaire » lors de la bataille navale de Guadalcanal.

USS Titulaire (DD/DDE-819) était un Engrenage-class destroyer de la marine des États-Unis, le deuxième navire de la marine nommé en l'honneur du lieutenant (jg) Randolph Mitchell Holder, un pilote de la marine tué lors de la bataille de Midway.

USS Nouveau (DD/DDE-818) était un Engrenage-class destroyer de la marine des États-Unis, du nom du soldat de première classe du Corps des Marines des États-Unis, John D. New (1924–82111944), qui a reçu à titre posthume la Médaille d'honneur pour « conduite désintéressée » lors de la bataille de Peleliu.

USS McCloy (FF-1038) était le deuxième et dernier Bronstein-classe frégate. Commandé comme destroyer d'escorte, McCloy a été redésigné comme frégate le 30 juin 1975. Désarmé le 14 décembre 1990, et rayé de la liste de la Marine le 4 octobre 1991, McCloy a été transféré au Mexique le 12 novembre 1993, où il a été remis en service comme Nicolas Bravo. Nommé pour le lieutenant Comdr. John C. McCloy, récipiendaire de deux médailles d'honneur.

USS Robert L. Wilson (DD/DDE-847) était un Engrenage-class destroyer de la marine des États-Unis, nommé en l'honneur du soldat de première classe Robert L. Wilson (1920–82111944), qui a reçu à titre posthume la Médaille d'honneur pour « bravoure remarquable » lors de la bataille de Tinian.

USS Marée (AD-31) était un Shenandoah-classe destroyer tendre en service dans la marine des États-Unis de 1946 à 1971. Il a été transféré à la marine indonésienne en tant que KRI Dumaï (652) et a servi jusqu'en 1984, quand elle a été mise au rebut.

USS Ruchamkin (APD-89), ex-DE-228, plus tard LPR-89, était un transport à grande vitesse de la marine des États-Unis en service de 1945 à 1946, de 1951 à 1957 et de 1961 à 1969. Elle a ensuite servi comme ARC Córdoba dans la marine colombienne, jusqu'en 1980 bien que mis au rebut, sa coque et sa superstructure ont été reconstruites dans un parc de loisirs près de Bogota.


USS Robert A. Owens DD-827 (1949-1982)

Demandez un paquet GRATUIT et obtenez les meilleures informations et ressources sur le mésothéliome qui vous sont livrées du jour au lendemain.

Tout le contenu est protégé par le droit d'auteur 2021 | À propos de nous

Publicité d'avocat. Ce site Web est sponsorisé par Seeger Weiss LLP avec des bureaux à New York, New Jersey et Philadelphie. L'adresse principale et le numéro de téléphone de la société sont 55 Challenger Road, Ridgefield Park, New Jersey, (973) 639-9100. Les informations sur ce site Web sont fournies à titre informatif uniquement et ne sont pas destinées à fournir des conseils juridiques ou médicaux spécifiques. N'arrêtez pas de prendre un médicament prescrit sans d'abord consulter votre médecin. L'arrêt d'un médicament prescrit sans l'avis de votre médecin peut entraîner des blessures ou la mort. Les résultats antérieurs de Seeger Weiss LLP ou de ses avocats ne garantissent ni ne prédisent un résultat similaire en ce qui concerne toute question future. Si vous êtes un détenteur légal des droits d'auteur et pensez qu'une page de ce site dépasse les limites de « l'utilisation équitable » et enfreint les droits d'auteur de votre client, nous pouvons être contactés concernant les questions de droit d'auteur à l'adresse [email protected]


1950–1959

Après le shakedown en février 1950, Robert A. Owens, l'un des premiers destroyers chasseurs-tueurs ainsi désigné, a été reclassé DDE-827 le 4 mars 1950. Il a opéré dans l'Atlantique Ouest et les Caraïbes (pendant lequel il a coulé U-2513 à l'ouest de Key West, en Floride, lors d'essais de fusées le 7 octobre 1951) et à la fin de 1952 lors de son déploiement en Méditerranée. À partir de ce moment-là jusque dans les années 1960, elle a opéré avec la 6e flotte pendant six mois sur dix-huit. Pendant les douze mois restants, elle a mené des patrouilles anti-sous-marines au large de la côte atlantique et dans les Caraïbes. À l'automne 1957, il ajoute la mer du Nord à sa zone d'opérations alors qu'il participe aux exercices de l'OTAN.

1960–1969

Dans les années 1960 Robert A. Owens a continué à tourner entre les 2e et 6e flottes. En novembre 1960 et février 1962, elle participe aux opérations de récupération des capsules spatiales du Projet Mercury, Mercury 2 et Mercury 6. Après cette dernière, Robert A. Owens a navigué vers l'est pour rejoindre le groupe opérationnel Bravo (TG Bravo) pour les opérations anti-sous-marines de l'Atlantique Est. Reclassé DD-827 le 7 août 1962, elle était une unité de la Force opérationnelle cubaine de quarantaine 136 en octobre et novembre. En janvier et février 1963, elle a mené des opérations de guerre anti-sous-marine (ASW) dans l'Atlantique. Mars a apporté une autre période de patrouille au large de Cuba et, en avril, Robert A. Owens redémarré pour un déploiement prolongé. Le devoir dans la Méditerranée, la Mer Rouge et l'Océan Indien a suivi et le 23 décembre elle est entrée dans le Chantier Naval de Norfolk pour la Réhabilitation et la Modernisation de Flotte (FRAM) la révision.

Révision complète le 15 novembre 1964, Robert A. Owens a servi de navire-école pour la Fleet Sonar School et, après une formation de recyclage à Guantanamo Bay, a rejoint la Force de récupération pour Gemini-Titan 3 (GT3) en mars 1965 et Gemini-Titan 4 (GT4) en juin. Le 27 novembre, elle a navigué pour un déploiement prolongé à la 6ème Flotte et Force du Moyen-Orient, retournant au service de navire de l'École de Sonar de la Flotte en mai 1966. Elle a ensuite opéré dans l'Atlantique jusqu'à son déploiement en Méditerranée au cours des cinq premiers mois de 1967. Le le reste de l'année a été consacré aux opérations de l'Atlantique, aux tâches scolaires et à la révision qui a été achevée le 11 mars 1968.

Robert A. Owens puis participé à la recherche de sous-marin Scorpion (SSN-589) du 28 mai au 13 juin, et a mené des opérations ASW avant de se déployer dans la 6e flotte du 5 septembre 1968 au 27 janvier 1969. Elle a ensuite opéré dans l'Atlantique et les Caraïbes sans déploiement prolongé pour le reste de cette année.

1970–1973

Entre le 1er janvier 1970 et le 31 décembre 1972, elle a alterné deux déploiements méditerranéens avec des opérations normales dans l'Atlantique et les Caraïbes, hors de son port d'attache, Norfolk, Virginie. L'année 1973 a été entièrement occupée par les opérations de l'Atlantique et des Caraïbes.

En 1976 au moins, elle a été transférée à Galveston au Texas, faisant un aller-retour à Norfolk ce printemps-là.

1978–1981

Entre 1978 et 1981, il a été affecté à la Force de réserve navale de surface et a été ramené à la base aéronavale de Pensacola, en Floride, amarré à côté du porte-avions d'entraînement USS Lexington (AVT-16).


Voir la vidéo: The Egg - A Short Story (Mai 2022).


Commentaires:

  1. Caliburn

    Les accessoires de théâtre se révèlent, que

  2. Parlan

    je trouve cette phrase magnifique

  3. Mikat

    Je suis désolé, cela ne m'approche pas du tout.

  4. Row

    Et je l'ai déjà depuis longtemps !!!

  5. Bay

    Idée merveilleuse et délai



Écrire un message